Tarif horaire et coût d'un ambulancier indépendant

Il existe deux façons de s'installer : En société (sarl, eurl...)  ou en micro-société ( eirl, "auto-entrepreneur").

La majorité des ambulanciers indépendants choisit ce dernier statut car la gestion de celui-ci est beaucoup plus facile. Le revers de la médaille est le revenu, qui est plafonné.

32 900€, est le montant du chiffre d'affaires annuel maximum d'un Auto-Entrepreneur.

Ceci n'est pas le montant réel du revenu que celui-ci perçoit. En effet, il faut déduire les cotisations sociales:  26% environ, ce qui ramène le montant perçu à un peu plus de 24300 €.

A cela il faut rajouter le coût : d'une assurance de responsabilité civile profesionnelle, de la tenue, du matériel personnel de diagnostic...

Le revenu maximum d'un ambulancier indépendant  "auto-entrepreneur" est d'environ 22 400€ sur l'année, soit un peu plus de 1800€ nets par mois .

Ce revenu mensuel est un peu au-dessus de celui d'un salarié, mais sans congés payés, prime de précarité, et à condition que le travail soit là et que le chiffre d'affaires soit réalisé.

Le véritable avantage de ce statut reste la liberté de l'aménagement de son temps de travail.

Avec une facturation moyenne de 200€/ jour, 13 jours de travail peuvent suffire à se constituer un salaire. Il reste ensuite 17 jours de libre...

Prestataire de service, l'ambulancier indépendant peut choisir librement le tarif qu'il souhaite appliquer.

Dans le cadre de SOS-Ambulanciers, le choix d'une harmonisation des tarifs a été statué : 20€ de l'heure pour l'année 2016.

Des majorations et frais de déplacement peuvent être appliqués et sont détaillés à la signature du contrat de prestation de services